sept 07

Ne pas trembler au Mont Tremblant

IMG_0099.JPG2600 athlètes au départ dont près de 300 dans ma catégorie, une ambiance de folie, le championnat du monde 70.3 a tenu toutes ses promesses aujourd’hui à Mont Tremblant. J’ai accroché un top 30 dans ma caté avec de bonnes sensations mais en restant un peu amer concernant la partie vélo.

On étais pas fier ce matin au bord du lac Tremblant ! 13 degrés dehors avant que le soleil ne se lève. L’eau, restée à environ 19, avait des allures de bain chaud ! Une fois la combi enfilée, j’ai vite oublié la fraîcheur et me suis lancé dans ma course et dans une natation assez moyenne. Je sors de l’eau à ma place avec comme d’habitude pas mal de retard sur la tête. Je savais le parcours très roulant, j’ai alors pris les devants toute suite dans les 10 premiers km pour essayer de grappiller des places avant l’entrée sur la grande route. Pas assez hélas et j’ai ensuite subit l’effet du nombre. Un truc de dingue, du jamais vu pour moi dans un triathlon. Des pelotons entiers de 50 bonhommes parfois ! IMG_0103.JPG
Du drafting à fond la caisse ! Et le must ? Un type dans le groupe qui fait signe de prendre des relais, oui oui comme sur les courses cyclistes ! Pas du tout dans le délire, je me tenais à l’écart pour éviter les pénalités et profitait des quelques difficultés pour m’extirper, compliqué car « la masse » revenait dans les descentes et j’étais ensuite obligé de freiner pour ne pas me retrouver dans les roues. Compliqué ! Il a fallut attendre le km 30 pour voir un commissaire débarquer. 7 ou 8 cartons après, le groupe s’était un peu éclaircit, pour un temps. Mais peu avant le demi tour du km 45 je me suis rendu compte qu’il me serait impossible de refaire mon retard. Certains des meilleurs nageurs de ma vague étaient dans la même situation devant ! En roulant toujours la chaîne entre le 11 et le 13 sur du plat on fait comment pour rentrer seul ? Bah on rentre pas ! Heureusement la fin de parcours, plus sélective, m’a permit de faire un peu la différence. Je ne me voyais pas revenir sur la tête, mais j’espérais beaucoup mieux.

Bien sur le semi

Bien énervé, j’ai attaqué le semi bille en tête. J’ai d’ailleurs signé mon meilleur temps sur la distance en passant en 1 h 24 sur un parcours vallonné et les deux derniers km costauds. C’est sur que les meilleurs de ma caté tournent aux alentours des 1 h 20, mais je m’en suis satisfait, car à pied, ça va mieux. Les deux ascensions dans Mont Tremblant étaient incroyables. Un passage dans le village, dans un « boyau » et des spectateurs qui vous encouragent à fond ! Terrible, la chair de poule !
Top 30 donc, dans une série très dense ou les écarts sont inférieurs à la minute entre les athlètes, je suis à ma place et content de ma course.
Voilà pour les réactions à chaud. Maintenant j’ai la tête à Hawaii ;o)
Merci beaucoup pour vos encouragements !
Un grand merci à Patrice pour les conseils et à Fabienne pour l’assistance technique, morale et pour les photos ! Courageuse dans le froid estival Canadien ;o)

- Les classements à retrouver sur www.ironman.com

- Cliquez ici pour visionner un reportage télé sur la course avec l’ami Charles à 1’40″ !

- Rdv sur le site des Grenouilles Bleues pour un récit plus complet ici : www.lesgrenouillesbleues.gp

 

IMG_0098.JPG

IMG_0104.JPG

sept 05

Championnats du monde 70.3 : J-1

IMG_0086.JPGA j-1 nous sommes déjà dans la course. Chek in ce matin au village Ironman. Impressionnant, plus de 2000 athlètes sont réunis dans cette charmante station Canadienne. Tout est aux couleurs Ironman, tous les commerces et les habitants de la commune sont voués à ce seul événement. Une ambiance incroyable qui fait pressentir une journée exceptionnelle dimanche !

La journée de samedi va être consacrée à une petite sortie de vélo de décontraction et à la préparation du matériel. En fin de journée nous irons déposer les sacs de transition et les vélos. L’eau du lac était à environ 20 degrés ce matin, après une petite natation de 45′ les sensations étaient rassurantes.IMG_0091.JPG

La température extérieure va par contre chuter à partir de demain et passer sous les 20 degrés. Chose importante pour dimanche et qui conditionnera la sortie de l’eau ! L’heure est à la concentration et au repos avant la veillée d’armes…

Pour info voici nos dossards :
Patrice Palmont : 1274
Sylvain Pigeau : 2091

Pour nous suivre en direct sur Ironmanlive : http://www.ironman.com/triathlon/coverage/detail.aspx?race=worldchampionship70.3&y=2014#axzz3CP7f4gk9

Merci infiniment pour vos encouragements.

 

 

IMG_0090.JPG

 

IMG_0087-0.JPG

sept 03

Bienvenue à Montréal !

25 degrés, grand soleil, pour l’instant tout roule dans la capitale Canadienne. Après plus de 10 heures de voyage, j ai fait jour off pour récupérer.

Ce soir le temps est doux dans les rues de Montréal, au milieu des étudiants qui défilent pour leurs premiers jours d’intégration. Grosse ambiance.
Demain rdv mon compagnon de club Patrice Palmont pour un transfert vers Mt Tremblant et les premiers tours de roue sur le circuit de la course.
Et au programme ce week end ? Des températures qui chutent brutalement aux alentours de 16 degrés à partir de samedi… Mais c’est « la guerre » et comme diraient certains, « on est pas venus pour enfiler des perles ! »
A demain !

IMG_0082.JPG

août 27

Sponsorise.me : objectif Hawaï

Capture d’écran 2014-08-27 à 12.50.28

Entrez dans le monde du triathlon, participez au projet ! Afin d’amortir un peu mes frais sur les deux déplacements (Canada + Hawaï) j’ai créé un projet de financement participatif sur Ulule.com à cette adresse : http://fr.ulule.com/hawai-2014/

Le principe : pour chaque euro récolté je vous offre une contrepartie.

Exemple : pour 50 €, je vous offre un t-shirt de l’opération et à 200 € je vous offre un shopping photo privé.

C’est un moyen pour moi de vous faire entrer de plein pied dans l’aventure par un moyen d’échange.

Merci !

août 20

Dernières lignes droites

1904014_10152313741397437_37833852_nDans deux semaines je serais au départ du championnat du monde 70.3 à Mont Tremblant et dans un mois et demi, de l’Ironman d’Hawaii. Tout est (presque) prêt, surtout le physique, malgré quelques embuches durant la prépa, les sensations sont bonnes.

Le chik m’a eu ! J’y suis passé, comme beaucoup en Guadeloupe. Les conséquences ? Quelques jours mi-juillet complètement cassé, fièvre et fatigue mais surtout des douleurs tenaces. Ca s’accroche à des points faibles, notamment aux pieds et chevilles. Un mois après il y a encore quelques séquelles et chaque jour est différent. Espérons que cela s’estompe totalement d’ici Mont Tremblant dans deux semaines. J’arrive toutefois à enchainer les entrainements et les bonnes sensations s’accumulent…
Le point positif, c’est que cet arrêt forcé m’a permit de faire du jus. J’avais attaqué juillet sur les chapeaux de roues. A pied sur les 10 km des Guépards notamment, en descendant en dessous des 37’ et en terminant plutôt frais. E

n fin de mois, j’ai été me « décrasser les injecteurs » sur une course toutes catégorie FFC. Même si j’ai raté le bon coup parti en début de course. Je m’en suis pas mal sorti et termine dans un contre après avoir remplit mon quota d’efforts.

Faire des bornes

10550904_10152606169688088_929672042633735021_n

Tout en oubliant pas le spécifique, je continue d’accumuler les kilomètres en prévision d’Hawai. Les seuls aléas sont dus à la récupération suite au « chik » et à la météo capricieuse. Tempête ou journée chaude, ces petits évènements obligent parfois à écourter une séance vélo ou à pied pour favoriser la récupération dans son ensemble. Je termine la semaine dernière avec une bonne sortie de 190 k de vélo, ponctuant une semaine de plus de 26 heures, les sensations sont bonnes, il faut maintenant peaufiner et tenir.
Dans deux semaines au Canada, l’objectif sera de passer en moins de 4 h 30. Sur ce format « half », l’intensité devrait être légèrement plus élevée que celle d’Hawai. Il me faut donc maintenant du jus, afin d’aborder le déplacement et la course dans les meilleures conditions.
Projet de contribution
Coté booking, c’est presque prêt pour les deux déplacements. L’opération me coute très cher bien sur (1000 euros pour le Canada et plus de 2 000 euros pour Hawaï) et j’ai lancé un dossier de contribution sur le site « sponsorise.me ». Ici : http://fr.ulule.com/hawai-2014/
Pour chaque contribution, j’offre une contrepartie. Une méthode sympathique pour rendre le projet plus vivant et remercier comme il se doit mes contributeurs !
A bientôt
Croa croa !

Cliquez ici pour accéder aux infos sur l’Ironman 70.3 de Mont Tremblant.

Cliquez ici pour accéder aux infos sur l’Ironman d’Hawaï.

Merci infiniment à mes partenaires pour leur précieux soutien :

GRE62logo-velopassion62LIGUGWADAsport150ASSURANCES PETREL - Logo OK

Articles plus anciens «