août 27

Sponsorise.me : objectif Hawaï

Capture d’écran 2014-08-27 à 12.50.28

Entrez dans le monde du triathlon, participez au projet ! Afin d’amortir un peu mes frais sur les deux déplacements (Canada + Hawaï) j’ai créé un projet de financement participatif sur Ulule.com à cette adresse : http://fr.ulule.com/hawai-2014/

Le principe : pour chaque euro récolté je vous offre une contrepartie.

Exemple : pour 50 €, je vous offre un t-shirt de l’opération et à 200 € je vous offre un shopping photo privé.

C’est un moyen pour moi de vous faire entrer de plein pied dans l’aventure par un moyen d’échange.

Merci !

août 20

Dernières lignes droites

1904014_10152313741397437_37833852_nDans deux semaines je serais au départ du championnat du monde 70.3 à Mont Tremblant et dans un mois et demi, de l’Ironman d’Hawaii. Tout est (presque) prêt, surtout le physique, malgré quelques embuches durant la prépa, les sensations sont bonnes.

Le chik m’a eu ! J’y suis passé, comme beaucoup en Guadeloupe. Les conséquences ? Quelques jours mi-juillet complètement cassé, fièvre et fatigue mais surtout des douleurs tenaces. Ca s’accroche à des points faibles, notamment aux pieds et chevilles. Un mois après il y a encore quelques séquelles et chaque jour est différent. Espérons que cela s’estompe totalement d’ici Mont Tremblant dans deux semaines. J’arrive toutefois à enchainer les entrainements et les bonnes sensations s’accumulent…
Le point positif, c’est que cet arrêt forcé m’a permit de faire du jus. J’avais attaqué juillet sur les chapeaux de roues. A pied sur les 10 km des Guépards notamment, en descendant en dessous des 37’ et en terminant plutôt frais. E

n fin de mois, j’ai été me « décrasser les injecteurs » sur une course toutes catégorie FFC. Même si j’ai raté le bon coup parti en début de course. Je m’en suis pas mal sorti et termine dans un contre après avoir remplit mon quota d’efforts.

Faire des bornes

10550904_10152606169688088_929672042633735021_n

Tout en oubliant pas le spécifique, je continue d’accumuler les kilomètres en prévision d’Hawai. Les seuls aléas sont dus à la récupération suite au « chik » et à la météo capricieuse. Tempête ou journée chaude, ces petits évènements obligent parfois à écourter une séance vélo ou à pied pour favoriser la récupération dans son ensemble. Je termine la semaine dernière avec une bonne sortie de 190 k de vélo, ponctuant une semaine de plus de 26 heures, les sensations sont bonnes, il faut maintenant peaufiner et tenir.
Dans deux semaines au Canada, l’objectif sera de passer en moins de 4 h 30. Sur ce format « half », l’intensité devrait être légèrement plus élevée que celle d’Hawai. Il me faut donc maintenant du jus, afin d’aborder le déplacement et la course dans les meilleures conditions.
Projet de contribution
Coté booking, c’est presque prêt pour les deux déplacements. L’opération me coute très cher bien sur (1000 euros pour le Canada et plus de 2 000 euros pour Hawaï) et j’ai lancé un dossier de contribution sur le site « sponsorise.me ». Ici : http://fr.ulule.com/hawai-2014/
Pour chaque contribution, j’offre une contrepartie. Une méthode sympathique pour rendre le projet plus vivant et remercier comme il se doit mes contributeurs !
A bientôt
Croa croa !

Cliquez ici pour accéder aux infos sur l’Ironman 70.3 de Mont Tremblant.

Cliquez ici pour accéder aux infos sur l’Ironman d’Hawaï.

Merci infiniment à mes partenaires pour leur précieux soutien :

GRE62logo-velopassion62LIGUGWADAsport150ASSURANCES PETREL - Logo OK

juil 02

Un premier semestre bien remplit

IMG_3009-MOTIONAprès 6 mois intenses et un bon enchainement de compétitions, il était temps pour moi de souffler. Une période plus « light » depuis un mois, mais avec beaucoup de satisfactions.

 

Repos complet. Après l’enchainement du Gwadlouptri, de Porto Rico et de Sainte Croix, je devais souffler un peu. Mais quatre jours après Sainte Croix j’ai bien évidemment participé au triathlon du club à Baie Mahault, un rendez-vous incontournable ! Un format CD, plutôt « piquant » quatre jours après un half. Avec des sensations poussives, j’ai pris une deuxième place très satisfaisante derrière Julien et assuré le doublé pour le club. Ambiance de folie, super organisation, les batraciens avaient une nouvelle fois mis les petits plats dans les grands. Et la, j’avais gagné mes congés !

Reprise en douceur

HERTZ - RIE 2014 (106)

Près de deux semaines de repos complet, histoire de se refaire la cerise et de jeter les bases du deuxième semestre. Planifier les prépas de Mont Tremblant et Hawaii, m’organiser, me projeter. Le tout, avec des sorties d’entrainement « plaisir » sur les trois sports et avec deux belles sorties de vélo longues, histoire de faire un peu de distance. J’ai ensuite profité des jours fériés fin mai pour faire une grosse semaine, en prévision d’un mois de juin léger.
Le 27 mai, je me suis bien éclaté sur le Relais Inter Entreprises avec l’équipe Hertz, pour la troisième année consécutive. La régularité et le sérieux des coureurs nous ont permis de prendre la 30 ème place, sans pénalités ! Une vraie perf pour l’équipe, qui devrait s’aligner sur des épreuves futures, affaire à suivre…!
Le 29, autre jour férié et cette fois les jeunes pousses étaient à l’honneur au duathlon des « P ‘tits gendys ». Les organisateurs m’avaient invité pour l’occasion. Dans une super ambiance et une orga tip top, les jeunes triathlètes ont pu s’éclater sous les yeux avisés de leurs parents !+
En fin de semaine, je prenais part au championnat de Guadeloupe vélo UFOLEP avec les copains de l’ASC Vetiver. A trois dans l’échappée, avec Romain et Eric, nous avons eu des difficultés à assuré la cohésion du groupe. Avec quelques favoris présents, l’entente était moyenne. J’ai réussit à sortir dans le dernier tour et à m’imposer après un super boulot de mes teamates ! Le maillot est donc resté au club, après la victoire l’an passé de Manu. Nous avons donc assuré sur le titre individuel, et par équipe puisque le groupe s’était imposé en avril sur le CLM par équipe.

Dernier objectif du premier semestre : championnat de Guadeloupe de tri

10339510_10152671818186055_4257641520124819611_oLe 16 juin, j’ai fais une rapide escale en Martinique pour participer au triathlon de Sainte Luce, support du championnat de Martinique de triathlon. Une très belle organisation, une trentaine d’athlètes au départ pour une épreuve pas facile du tout ! Une grosse mer avec une sortie à l’Australienne, un vélo pas plat du tout et très technique. Ponctué par un 13 k à pied, mi route mi trail. J’ai pris la tête de l’épreuve sur la partie vélo. Mais après avoir bu un paquet d’eau de mer, mon estomac m’a rappelé à l’ordre dès le début de la partie pédestre. Et avec un super Benoit Fourmont sur les talons, je n’ai pas pu lutter, il m’a passé à la fin du premier tour. J’ai résisté un peu puis j’ai levé le pied, et gardé un peu de jus pour bien finir.
La semaine suivante, la grande famille du tri Guadeloupéen se réunissait à Sainte Anne pour le traditionnel championnat de Guadeloupe. Je connais la course, la nat est difficile, le vélo compliqué et la course à pied usante. Après 3 semaines assez light sur mes sessions de natation, j’ai payé l’addition immédiatement. Sorti beaucoup trop loin, un peu plus que d’habitude, je me suis employé à vélo pour limiter l’écart mais la aussi les sensations étaient moyennes. Je ne me suis réveillé qu’à mi-course, l’effet « longue distance » surement. Pas entamé dans le final, j’ai pu faire une course à pied correcte. Pas déçu du tout, je fais un nouveau podium derrière les indétrônables Noglotte et Guirriec !
Il est maintenant temps de viser les deux prochains gros objectifs : Mont Tremblant et Hawaï. Le compte à rebours à commencé !

IMGP0960 (Copier)

Merci à Edyna, Lucette, Janko et Jemmy pour les photos.

Merci à mes partenaires pour leur précieux soutien :

GRE62logo-velopassion62LIGUGWADAsport150ASSURANCES PETREL - Logo OK

mai 05

Direction Hawaii !

Ironman 70.3 Sainte Croix 2014Une épreuve qui me convient parfaitement et que j’ai déjà fait deux fois, une possibilité de qualif pour Hawaii, mais malade ! Dimanche matin au départ du 70.3 de Sainte Croix, l’affaire était mal engagée…

 

Je me battais depuis vendredi contre une bonne fièvre et une sacrée crève. Une saison bien entamée et des mois d’entraînement, pour arriver malade au départ d’une des courses les plus importantes de l’année. Une galère annoncée dimanche matin, après une très mauvaise nuit, quand à l’échauffement de natation je ne pouvais pas respirer correctement. 500 mètres d’illusion ou je réussissais à accrocher un groupe dans l’eau puis m’écroulais doucement pour signer l’une de mes pires nat’ depuis mes débuts en triathlon ! 2 kilo en 38′, la belle galère quand on vise une qualif !
90 km de vélo ou j’attrapais de l’eau sur les ravitos pour m’arroser et tenter de faire descendre la température. Et après avoir eu des sensations sur ce même circuit il y a deux ans, il était difficile d’admettre de rouler moins vite en étant mieux préparé ! J’ai finalement bien limité la casse, grâce entre autres à ma parfaite connaissance du parcours, deux participations dans les baskets, ça aide.
Ironman 70.3 Sainte Croix 2014Ce que j’ai appris (entres autres :o) de mes saisons de vélo passées, c’est que quand on est mal, on s’accroche et on évite de réfléchir, un point c’est tout ! A l’entame de la course à pied, j’étais troisième de ma catégorie et je me faisais une idée noire du résultat final, sachant qu’il n’y aurait surement que deux tickets. Exit l’idée de faire un super semi, la tête dans les vapes, je mettais 10 km avant d’avoir un peu de sensations. Mais sans avoir vu que j’étais repassé en tête, une qualification assurée donc…

Qualification pour Hawaii en poche

Mon poursuivant direct revenait à 500 m de l’arrivée. Après un ultime 400 au sprint, je passais la ligne, déboussolé, pensant avoir raté le précieux sésame. La surprise ? C’est que les deux slots pour Hawaii allaient tout simplement tomber dans notre escarcelle ! Au final, vu le niveau général de l’épreuve (30 pros au départ), je m’en suis bien sorti, dans le top 30 du scratch en 4 h 45 et avec mon ticket pour Kona en poche ! Mon excellente recup a confirmé mon bon état de forme mais c’est bien la santé qui m’a empêché de me lâcher. Dommage ça aurait pu être un test supplémentaire mais certaines fois on ne veut pas refaire la course, c’est fait et ça tourne à mon avantage, je profite !
Je suis maintenant soulagé, les semaines ou je m’étais mis la pression s’oublient vite, ne reste que les bons souvenirs des encouragements des amis. Un grand merci d’ailleurs pour tous les soutiens que j’ai reçu, alors que j’avais la tête dans le sac les jours précédents. Mention spéciale à mes deux teamates des Grenouilles. Didier Gueguen qui a fait la course en ayant jamais reçu son matériel ! Faute à la compagnie aérienne. La solidarité des triathlètes s’est mise en route et il a pu réunir tous les éléments pour boucler en 5 h 15. Et à Stephan Cerezo qui faisait son retour (après le Gwadlouptri) et passait en 4 h 52’.

Ironman 70.3 Sainte Croix 2014

Préparation Ironman

Je vais avoir le temps de m’organiser concernant la logistique et l’entraînement. Le boulot effectué depuis près d’un an en prévision d’une participation à un ironman complet va me permettre d’aborder avec sérénité cette nouvelle charge de travail. C’est un gros morceau, ça va être difficile, tout simplement. Pas question d’en faire le double ou le triple, mais juste ne pas perdre de vue la qualité et cibler. Les objectifs viendront en cours de prépa avec les indices sur ce que je peux faire ou pas.
Pour me concentrer sur Hawaii, je vais commencer par un mois de mai très light. Je participerais au tri des Grenouilles jeudi 8 mai, au relais inter-entreprises avec l’équipe Hertz le 27 et au championnat de Guadeloupe mi juin.
Et la suite ? La suite, j’ai hâte d’y être ! Me qualifier pour Hawaii après 3 saisons de tri est déjà énorme pour moi, faire mon premier « full » Ironman également. Bref, l’aventure continue…

Les résultats de Sainte Croix ici : www.stcroixtriathlon.com

Merci à mes partenaires pour leur précieux soutien :

GRE62logo-velopassion62LIGUGWADAsport150ASSURANCES PETREL - Logo OK

mai 03

Demain 6 h 30 : ironman 70.3 de Sainte Croix

20140503-185941.jpg

Tout est prêt, demain à 6 h 37 je serais dans l’eau pour ma troisième participation à l’ironman 70.3 de Sainte Croix.

Le voyage n’a pas été de tout repos. Pas mal de stress accumulé hier lors de la journée de transit à Porto Rico, un peu de panique pour savoir ou était le vélo en descendant de l’avion (vive les liaisons des petites compagnies !) et pour couronner le tout, une petite crève ! Bref, c’est pas parfait mais c’est pas grave car demain c’est la guerre ! :o ))

Articles plus anciens «