juil 02

Un premier semestre bien remplit

IMG_3009-MOTIONAprès 6 mois intenses et un bon enchainement de compétitions, il était temps pour moi de souffler. Une période plus « light » depuis un mois, mais avec beaucoup de satisfactions.

 

Repos complet. Après l’enchainement du Gwadlouptri, de Porto Rico et de Sainte Croix, je devais souffler un peu. Mais quatre jours après Sainte Croix j’ai bien évidemment participé au triathlon du club à Baie Mahault, un rendez-vous incontournable ! Un format CD, plutôt « piquant » quatre jours après un half. Avec des sensations poussives, j’ai pris une deuxième place très satisfaisante derrière Julien et assuré le doublé pour le club. Ambiance de folie, super organisation, les batraciens avaient une nouvelle fois mis les petits plats dans les grands. Et la, j’avais gagné mes congés !

Reprise en douceur

HERTZ - RIE 2014 (106)

Près de deux semaines de repos complet, histoire de se refaire la cerise et de jeter les bases du deuxième semestre. Planifier les prépas de Mont Tremblant et Hawaii, m’organiser, me projeter. Le tout, avec des sorties d’entrainement « plaisir » sur les trois sports et avec deux belles sorties de vélo longues, histoire de faire un peu de distance. J’ai ensuite profité des jours fériés fin mai pour faire une grosse semaine, en prévision d’un mois de juin léger.
Le 27 mai, je me suis bien éclaté sur le Relais Inter Entreprises avec l’équipe Hertz, pour la troisième année consécutive. La régularité et le sérieux des coureurs nous ont permis de prendre la 30 ème place, sans pénalités ! Une vraie perf pour l’équipe, qui devrait s’aligner sur des épreuves futures, affaire à suivre…!
Le 29, autre jour férié et cette fois les jeunes pousses étaient à l’honneur au duathlon des « P ‘tits gendys ». Les organisateurs m’avaient invité pour l’occasion. Dans une super ambiance et une orga tip top, les jeunes triathlètes ont pu s’éclater sous les yeux avisés de leurs parents !+
En fin de semaine, je prenais part au championnat de Guadeloupe vélo UFOLEP avec les copains de l’ASC Vetiver. A trois dans l’échappée, avec Romain et Eric, nous avons eu des difficultés à assuré la cohésion du groupe. Avec quelques favoris présents, l’entente était moyenne. J’ai réussit à sortir dans le dernier tour et à m’imposer après un super boulot de mes teamates ! Le maillot est donc resté au club, après la victoire l’an passé de Manu. Nous avons donc assuré sur le titre individuel, et par équipe puisque le groupe s’était imposé en avril sur le CLM par équipe.

Dernier objectif du premier semestre : championnat de Guadeloupe de tri

10339510_10152671818186055_4257641520124819611_oLe 16 juin, j’ai fais une rapide escale en Martinique pour participer au triathlon de Sainte Luce, support du championnat de Martinique de triathlon. Une très belle organisation, une trentaine d’athlètes au départ pour une épreuve pas facile du tout ! Une grosse mer avec une sortie à l’Australienne, un vélo pas plat du tout et très technique. Ponctué par un 13 k à pied, mi route mi trail. J’ai pris la tête de l’épreuve sur la partie vélo. Mais après avoir bu un paquet d’eau de mer, mon estomac m’a rappelé à l’ordre dès le début de la partie pédestre. Et avec un super Benoit Fourmont sur les talons, je n’ai pas pu lutter, il m’a passé à la fin du premier tour. J’ai résisté un peu puis j’ai levé le pied, et gardé un peu de jus pour bien finir.
La semaine suivante, la grande famille du tri Guadeloupéen se réunissait à Sainte Anne pour le traditionnel championnat de Guadeloupe. Je connais la course, la nat est difficile, le vélo compliqué et la course à pied usante. Après 3 semaines assez light sur mes sessions de natation, j’ai payé l’addition immédiatement. Sorti beaucoup trop loin, un peu plus que d’habitude, je me suis employé à vélo pour limiter l’écart mais la aussi les sensations étaient moyennes. Je ne me suis réveillé qu’à mi-course, l’effet « longue distance » surement. Pas entamé dans le final, j’ai pu faire une course à pied correcte. Pas déçu du tout, je fais un nouveau podium derrière les indétrônables Noglotte et Guirriec !
Il est maintenant temps de viser les deux prochains gros objectifs : Mont Tremblant et Hawaï. Le compte à rebours à commencé !

IMGP0960 (Copier)

Merci à Edyna, Lucette, Janko et Jemmy pour les photos.

Merci à mes partenaires pour leur précieux soutien :

GRE62logo-velopassion62LIGUGWADAsport150ASSURANCES PETREL - Logo OK

mai 05

Direction Hawaii !

Ironman 70.3 Sainte Croix 2014Une épreuve qui me convient parfaitement et que j’ai déjà fait deux fois, une possibilité de qualif pour Hawaii, mais malade ! Dimanche matin au départ du 70.3 de Sainte Croix, l’affaire était mal engagée…

 

Je me battais depuis vendredi contre une bonne fièvre et une sacrée crève. Une saison bien entamée et des mois d’entraînement, pour arriver malade au départ d’une des courses les plus importantes de l’année. Une galère annoncée dimanche matin, après une très mauvaise nuit, quand à l’échauffement de natation je ne pouvais pas respirer correctement. 500 mètres d’illusion ou je réussissais à accrocher un groupe dans l’eau puis m’écroulais doucement pour signer l’une de mes pires nat’ depuis mes débuts en triathlon ! 2 kilo en 38′, la belle galère quand on vise une qualif !
90 km de vélo ou j’attrapais de l’eau sur les ravitos pour m’arroser et tenter de faire descendre la température. Et après avoir eu des sensations sur ce même circuit il y a deux ans, il était difficile d’admettre de rouler moins vite en étant mieux préparé ! J’ai finalement bien limité la casse, grâce entre autres à ma parfaite connaissance du parcours, deux participations dans les baskets, ça aide.
Ironman 70.3 Sainte Croix 2014Ce que j’ai appris (entres autres :o) de mes saisons de vélo passées, c’est que quand on est mal, on s’accroche et on évite de réfléchir, un point c’est tout ! A l’entame de la course à pied, j’étais troisième de ma catégorie et je me faisais une idée noire du résultat final, sachant qu’il n’y aurait surement que deux tickets. Exit l’idée de faire un super semi, la tête dans les vapes, je mettais 10 km avant d’avoir un peu de sensations. Mais sans avoir vu que j’étais repassé en tête, une qualification assurée donc…

Qualification pour Hawaii en poche

Mon poursuivant direct revenait à 500 m de l’arrivée. Après un ultime 400 au sprint, je passais la ligne, déboussolé, pensant avoir raté le précieux sésame. La surprise ? C’est que les deux slots pour Hawaii allaient tout simplement tomber dans notre escarcelle ! Au final, vu le niveau général de l’épreuve (30 pros au départ), je m’en suis bien sorti, dans le top 30 du scratch en 4 h 45 et avec mon ticket pour Kona en poche ! Mon excellente recup a confirmé mon bon état de forme mais c’est bien la santé qui m’a empêché de me lâcher. Dommage ça aurait pu être un test supplémentaire mais certaines fois on ne veut pas refaire la course, c’est fait et ça tourne à mon avantage, je profite !
Je suis maintenant soulagé, les semaines ou je m’étais mis la pression s’oublient vite, ne reste que les bons souvenirs des encouragements des amis. Un grand merci d’ailleurs pour tous les soutiens que j’ai reçu, alors que j’avais la tête dans le sac les jours précédents. Mention spéciale à mes deux teamates des Grenouilles. Didier Gueguen qui a fait la course en ayant jamais reçu son matériel ! Faute à la compagnie aérienne. La solidarité des triathlètes s’est mise en route et il a pu réunir tous les éléments pour boucler en 5 h 15. Et à Stephan Cerezo qui faisait son retour (après le Gwadlouptri) et passait en 4 h 52’.

Ironman 70.3 Sainte Croix 2014

Préparation Ironman

Je vais avoir le temps de m’organiser concernant la logistique et l’entraînement. Le boulot effectué depuis près d’un an en prévision d’une participation à un ironman complet va me permettre d’aborder avec sérénité cette nouvelle charge de travail. C’est un gros morceau, ça va être difficile, tout simplement. Pas question d’en faire le double ou le triple, mais juste ne pas perdre de vue la qualité et cibler. Les objectifs viendront en cours de prépa avec les indices sur ce que je peux faire ou pas.
Pour me concentrer sur Hawaii, je vais commencer par un mois de mai très light. Je participerais au tri des Grenouilles jeudi 8 mai, au relais inter-entreprises avec l’équipe Hertz le 27 et au championnat de Guadeloupe mi juin.
Et la suite ? La suite, j’ai hâte d’y être ! Me qualifier pour Hawaii après 3 saisons de tri est déjà énorme pour moi, faire mon premier « full » Ironman également. Bref, l’aventure continue…

Les résultats de Sainte Croix ici : www.stcroixtriathlon.com

Merci à mes partenaires pour leur précieux soutien :

GRE62logo-velopassion62LIGUGWADAsport150ASSURANCES PETREL - Logo OK

mai 03

Demain 6 h 30 : ironman 70.3 de Sainte Croix

20140503-185941.jpg

Tout est prêt, demain à 6 h 37 je serais dans l’eau pour ma troisième participation à l’ironman 70.3 de Sainte Croix.

Le voyage n’a pas été de tout repos. Pas mal de stress accumulé hier lors de la journée de transit à Porto Rico, un peu de panique pour savoir ou était le vélo en descendant de l’avion (vive les liaisons des petites compagnies !) et pour couronner le tout, une petite crève ! Bref, c’est pas parfait mais c’est pas grave car demain c’est la guerre ! :o ))

avr 23

70.3 de Porto Rico : i’m so happy !

0675_15806Soulagé. Après quelques semaines difficiles sur le terrain professionnel, du stress et de la fatigue. Je me suis rassuré sur le 70.3 de Porto Rico avec à la clé ma qualification pour les mondiaux 70.3 de Mont Tremblant, un premier objectif atteint.

 

Un semi-marathon en 1 h 28, un temps dont je me suis satisfait à San Juan le 13 avril, malgré un début de blessure au genou gauche les semaines précédentes. Je finis frais, sans casse, sans défaillance et avec l’envie d’en remettre une couche. Je pensais faire un meilleur vélo mais le parcours très plat ne m’a pas avantagé par rapport aux « gros rouleurs ». Troisième de ma catégorie au final et 13ème du scratch en 4 h 27, je n’ai hélas pas pu me battre pour accrocher le second qui se trouvait une minute devant moi, la faute à la lisibilité de la course, noyé dans le flot continu des concurrents sur la partie pédestre.
L’avancement de la saison et le fait d’avoir déjà le Gwadlouptri dans les jambes m’on permis de mémoriser le rythme de course. Il ne reste qu’à l’entretenir pour Sainte Croix le 4 mai, de gagner en fraicheur et soigner les bobos.
Cerise sur le gâteau : ma qualification pour le Canada. Je vais donc aller à Sainte Croix plus détendu même si la qualif pour Hawaï reste l’objectif premier.

Des Grenouilles sur tous les fronts

Coté « froggies », Jean-Marc Vauthier et Frédéric Pardo ont fait le job à San Juan ! Le very good job pour Fred qui devenait finisher de son deuxième half en moins de six semaines ! Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, nous avons eu le plaisir d’apprendre les qualifications de Grenouille Patrice Palmont en Floride ainsi que de Mathilde Batailler (Martinique) et Loïc Lapèze (St Barthélémy) à la Nouvelle Orléans le même jour. Nous serons donc quatre caribéens au Canada en septembre et ça, ça mérite un super croooaaaaa !

Porto Rico : www.ironmansanjuan.com

Sainte Croix : www.stcroixtriathlon.com

Merci à mes partenaires pour leur précieux soutien :

GRE62logo-velopassion62LIGUGWADAsport150ASSURANCES PETREL - Logo OK

avr 08

Ambiance de folie au Gwadlouptri !

140308-122921-1391-5D3Impératifs professionnels oblige, je n’ai pas pris le temps de bloguer ces derniers temps. A quelques jours de mon départ pour le 70.3 de Porto Rico, c’est l’occasion de faire le point.

 

Pour le coup, ma saison est « bien » lancée ! Je n’attendais pas tant du Gwadlouptri cette année. Pour ma troisième participation, j’ai tenté pas mal de choses et je me suis étonné en prenant la deuxième place derrière Hervé Faure. J’avais de bonnes sensations dans l’ensemble malgré une natation très moyenne, due notamment à mon retard pris ces derniers mois en raison de ma blessure aux cotes. Les quelques douleurs persistantes ne me permettent pas d’être totalement à l’aise encore. De plus, avec un parcours supérieur à la normale (environ 2,2 km au lieu des 1,9), le temps m’a paru très long dans l’eau, près de 40’ pour le coup.
En montant sur le vélo j’étais assez déçu. J’ai réussit à rattraper le maximum de retard dans le premier des trois tours à la Pointe des Châteaux. J’ai grappillé des places mais j’ai surtout refait la quasi totalité de mon retard dans le dernier tour. En revenant sur Yves Cordier, Julien Guirriec puis Olivier Noglotte, j’ai pu entrer au parc à vélo en deuxième position, à 5’ d’Hervé Faure. Conscient que je ne pouvais pas revenir, j’ai assuré sur le semi-marathon pour contenir le retour de Julien.
En passant en moins d’1 h 30, de façon assez « smooth », j’étais plutôt satisfait. Je suis toujours très frileux sur mes sensations dans le domaine, la moindre douleur sur les périostes à l’entrainement me fait freiner des quatre fers ! A voir maintenant si j’arrive à garder cet équilibre, entre faire des bonnes séances tout en me ménageant et garder quelques cartouches sur la fin de course.
Au final, je passe en 4 h 25, mon meilleur temps sur un 70.3 pour le moment. Grosses satisfactions et bien rassuré ! Comme à l’accoutumée il y avait une ambiance terrible à Saint François et des Grenouilles Bleues toujours au top ! Une habitude dans le triathlon Guadeloupéen et avec des supporters comme Yann et Eric, on ne peut qu’oublier le mal de jambes ! Une super semaine en somme, complétée par une super sortie de vélo avec Jeanne Collonge, Yves Cordier et Hervé Faure (Hervé, merci j’ai enregistré pour les bras, je vais m’y employer :o ))

Direction Porto Rico

Je me suis engagé sur le 70.3 de Porto Rico le 13 avril. J’aurais ensuite trois semaines pour m’aligner sur celui de Sainte Croix le 4 mai. La suite dépendra surtout des éventuelles qualifications dans les deux épreuves. (Mont Tremblant ou/et Hawaï ?). Mon objectif étant de maintenir la condition et d’éviter les blessures à pied !
C’est de toute façon ce format half qui me convient le mieux. Mais j’ai envie de faire un Ironman cette année et de passer la fameuse barrière. En attendant, rendez vous dimanche à San Juan !
Tout sur le Gwadlouptri ici. 
Toutes les infos sur Sainte Croix ici.
Toutes les infos sur Porto Rico ici.
France Antilles.
Un énorme MERCI à Thierry Sourbier pour ses superbes images ! A retrouver en cliquant ici et à consommer sans modération :o )
 Merci à mes partenaires pour leur précieux soutien :

GRE62logo-velopassion62LIGUGWADAsport150ASSURANCES PETREL - Logo OK

140308-142756-1418-1DX

 

 

Articles plus anciens «